microcosmos

le petit peuple de mon jardin sauvage

28 mars 2008

Dandy Blatte (larve d'Ectobius.sp)

iIMG_2414


IMG__2414

.

Posté par microcosmos à 12:58 - Commentaires [16] - Permalien [#]

Commentaires

  • porquoi pas ?

    j'ai jamais vu un truc pareil ! belle prise en tout cas

    Posté par Vero, 28 mars 2008 à 13:04
  • Bal des débutants

    Ce soir c'est le bal des débutants... Cet insecte en queue de pie s'entraîne à faire la révérence.

    Rien de plus normal !

    Posté par Annick, 28 mars 2008 à 13:27
  • Etonnante posture pour une bestiole que l'on classe volontiers dans les "rampants" "moches".

    Posté par Cécile, 28 mars 2008 à 14:52
  • Ne serait-ce pas plutôt un "bandit" marchant à pas de loup vers un quelconque larcin?
    Je connaissais déjà les célèbres huitres-blattes mais n'ai jamais entendu parler du présent animal!..

    Posté par TJ, 28 mars 2008 à 15:24
  • Blatte à part

    Image chamanique !

    Posté par Yanik, 28 mars 2008 à 17:37
  • Randonnée

    C'est la fin d'un pèlerinage, la fatigue est là.
    andré claude

    Posté par chief.gardener, 28 mars 2008 à 18:51
  • ARKKKK

    Comme d'habitude, la photo est sublime, mais si je trouve cette bestiole chez moi, je vais être nettement moins romantique!!!!

    Posté par clochette0611, 28 mars 2008 à 20:39
  • Bien vu, c'est superbe !

    Posté par PassionNature78, 28 mars 2008 à 22:07
  • Concerto pour un seul homme

    Le romantique échevelé a laissé son uniforme au vestiaire. Dans un grand désordre psychologique il tente vainement de reconstituer le puzzle de son esprit en assénant de vilains versets ça et là. Il n' a pas envie de tendre l' oreille et d' écouter le musicien assis derrière son piano. A force d' avoir trop goûté à Kafka, il a fini par ne plus voir en ce virtuose de Chopin qu' un cafard aux dimensions inhabituelles. Un artiste s' est mué en bestiole rampante pendant qu' un cafard humanoïde rampait derrière un visage muet sur des espaces artistiques. Il gribouille de sombres taches marronnes sur un resplendissant monochrome blanc. Il crache dans le godet tendu pourtant de manière affable par une main généreuse de gentillesse. Mais il ne voit pas ce sourire qui pourtant devrait le tirer de sa torpeur. Parce qu' il ne veut pas retomber sur lui; ce cafard qui a osé posé ses pattes sur les touches noires et blanches du piano.
    Les notes desaccordées se marient à merveille avec son esprit chagrin mais pas une larme ne coule de son oeil. Il a assez donné par le passé. Égoïste, il festoie aujourd'hui avec le néant qui ne lui demandera en retour de sa compagnie que de se jeter à nouveau dans ses bras. Et il accepte l' idiot. Il baisse les bras une dernière fois avant de les lever en croix et de faire le saut de l' ange. Ce sera son dernier acte. Le dernier de sa vie. Il oubliera vite le cafard vêtu d' une queue de pie pour se concentrer sur les milliers de congénères qui, nus, viendront bientôt recouvrir son corps sans vie...

    Posté par Ma_Noir, 29 mars 2008 à 13:35
  • ne serait ce pas photographie à Londres ?

    Posté par hadrienne, 30 mars 2008 à 21:18
  • Géniale cette photo !

    Cdt,
    Jma

    Posté par Jma, 31 mars 2008 à 10:37
  • Comment fait tu pour voir tous ces insectes?
    En tout cas c'est une très jolie photo
    mathloup

    Posté par mathloup, 31 mars 2008 à 18:21
  • Blatte

    On la trouverait presque sympa et si élégante .
    Bravo pour tes photos!
    Marie

    Posté par Marie, 02 avril 2008 à 22:38
  • Elle danse le rock cette blatte?

    Posté par L., 03 avril 2008 à 19:09
  • bio !!

    on pourrait nommé cette photo
    la prosternation de la blatte
    mais qui a t'elle vu pour agir ainsi ;o)
    little boudha esrait il passé par là

    Posté par fitney, 03 avril 2008 à 20:15
  • le morceau qui l'accompagne c'est quoi ? Roch around the Clock super la posture

    Posté par x Z x, 05 avril 2008 à 12:36

Poster un commentaire