microcosmos

le petit peuple de mon jardin sauvage

25 juin 2011

.

IMG_1062

 

La Thomise ne fait pas de toile mais chasse à l'affut, cachée sur des fleurs dont elle épouse souvent la couleur.

Malgré son apparente fragilité et ses quelques millimètres, de puissants chélicères lui permettent d'attraper des insectes qui font plusieurs fois sa taille.

Ce cocon si douillet qu'elle a dû s'épuiser à construire, elle qui "file" peu la soie, doit être bien précieux pour qu'elle le protège ainsi et si son ventre est tout ratatinée, c'est qu'elle a dû y déposer sa précieuse ponte.

Epuisée et amaigrie, la maman va continuer à jeuner, veillant jour et nuit sur ses futurs bébés. Sera-t-elle encore là  pour leur envol ?

 .

Posté par microcosmos à 23:32 - Arachnides - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    Elle n'a pas l'air d'avoir envie de partager la boule de noix de coco qu'elle tient fermement entre ses nombreuses pattes. Son corps lui-même ressemble à ces petits gâteaux dont j'oublie toujours le nom. Ce sont de délicieuses petites gourmandises à la pâte tendre à l'intérieur et saupoudrées de quelques épluchures de noix de coco. Tellement bonnes que l'on pourrait tomber dans le piège de cette thomise et finir entre ses crochets.....

    Posté par Lolo, 26 juin 2011 à 05:08
  • A moins que son abdomen ne soit constitué que d'aussi bonnes choses que ces encas chinois que nous aimons tant ?

    Posté par Lolo, 26 juin 2011 à 05:09
  • c'est une Thomise donc alors que je pensais que c'était une promise en train de choisir sa toilette de mariage !!!!

    Posté par willow(isa), 28 juin 2011 à 00:42
  • wow que de précision dans ce portrait Je suis fan !! )

    Posté par frederique, 05 juillet 2011 à 10:53
  • et quel cliché... Bravo Anna et merci !
    Richard

    Posté par richardunord, 03 septembre 2011 à 17:15
  • Waoow

    Superbe blog

    Posté par Michel, 20 octobre 2011 à 20:31
  • Magniifique.

    Re bonjour. Tout simplement, magnifique. Amiclament Antoine.

    Posté par Antoine, 27 mars 2012 à 17:39

Poster un commentaire